Comment débuter l’agility avec son chien ?

Comment débuter l’agility avec son chien ?

L’agility est un sport qui est en grande expansion ces dernières années.

Le but est de réussir à guider son chien à distance selon une série d’obstacles sur un parcours qu’il ne connaît pas à l’aide des codes gestuels et vocaux. Mais lorsque l’on regarde un binôme pratiquer cette discipline sportive, il peut arriver d’être dérouté devant la difficulté. Vous souhaitez savoir comment débuter l’agility avec votre chien afin de bien vous y prendre sans faire d’erreur ?

Cette discipline renforce le lien entre le maître et son chien, favorisant la concentration, entretient la condition physique des deux sportifs.

Bien commencer l’agility avec son animal de compagnie

Pour commencer l’agility avec votre chien, vous devez être patient et avoir quelques compétences de base. La première chose à faire est d’habituer votre chien à la présence d’autres personnes et d’autres chiens. Ensuite, vous pouvez commencer à travailler sur les ordres d’obéissance de base tels que :

  • assis
  • reste
  • viens
  • couché

La meilleure façon de commencer l’entraînement à l’agilité est de présenter progressivement les obstacles à votre chien, un par un.

Pour bien commencer, il faudra apprendre à communiquer le plus distinctement possible afin que votre chien sache quoi faire. Votre chien apprendra à son rythme donc attention de ne pas vouloir aller trop vite.

Vous pouvez facilement et sans dépenser un seul centime commencer à faire divers exercices à l’intérieur comme à l’extérieur. Apprenez-lui à passer sous une ou plusieurs chaises, à monter sur un muret lors de vos promenades afin qu’il se familiarise à divers obstacles.

Même en ville, l’environnement peut se transformer en un véritable terrain de jeux. Avec les bancs, les murets, les escaliers… C’est ce que l’on appelle la street agility. Point le plus important, apprenez-lui à s’arrêter au son de votre voix.

Vous pourrez apprendre le stop à l’aide des précieuses informations de cette vidéo :

Comme vous le voyez, cette technique sera utile au quotidien, mais aussi pour toutes les disciplines sportives canines.

À quel âge commencer ?

C’est un sport ouvert à tous, sans limites d’âge ou de taille. Il n’y a pas de réponse définitive à cette question, car l’agility peut être pratiquée par des chiens de tout âge. 

Cependant, il est généralement recommandé de commencer l’entraînement des chiots à un âge précoce (entre 6 et 8 mois) afin qu’ils puissent s’habituer plus facilement aux obstacles et aux ordres de base. Les chiens plus âgés peuvent également apprendre l’agility, mais il leur faudra peut-être un peu plus de temps pour maîtriser les techniques.

Dans tous les cas, soyez attentif et à l’écoute de votre toutou, il ne faudra jamais dépasser les limites surtout quand il est encore chiot ou senior.

Acheter du bon matériel pour le parcours

Si vous voulez vous investir davantage dans ce sport, vous aurez besoin d’un équipement de base. Il s’agit d’un ensemble d’obstacles (sauts, cadre en A, balançoire, marche pour chiens, saut de pneu, etc.), d’une laisse et d’un collier, ainsi que d’un chronomètre de bonne qualité. Vous trouverez tout cet équipement dans la plupart des animaleries (en ligne ou physique).

Quel est le prix d’un cours d’agility ?

De nombreuses classes d’agilité facturent des frais mensuels, qui varient généralement entre 30 et 50 euros. Cependant, il existe également de nombreuses ressources gratuites disponibles en ligne, de sorte que vous n’avez pas besoin de vous ruiner pour commencer à entraîner votre chien à l’agilité.

Vous trouverez forcément un club à proximité de votre domicile, vous trouverez une liste complète sur le site de Sport et Loisirs.

Pour toutes les races de chien ?

C’est un sport formidable pour toute sorte de chiens et de personnes de tout âge. L’agility est un excellent moyen de se mettre en forme et de s’amuser avec son animal de compagnie en même temps.

  • Le berger allemand
  • Le berger australien
  • Le border collie
  • Le braque de Weimar

Mais quelle que soit la taille de votre animal, il serait dommage de ne pas tester cette formidable activité (vous n’êtes pas en compétition mais bien en loisir).

 Alors qu’attendez-vous ? Sortez et commencez à vous entraîner !

Quels sont les sports canins complémentaires ?

L’agility est l’un des nombreux sports qui peuvent être pratiqués avec des chiens. Mais, afin de savoir celui qui correspond le mieux à votre duo, il est primordial d’en tester le maximum, voici quelques idées :

  1. Le canicross
  2. Le Canipaddle
  3. Le cani vtt
  4. La cani trottinette
  5. La cani randonnée

Il vaut donc la peine d’en explorer quelques-uns pour voir lequel vous convient le mieux, à vous et à votre animal ?

Pour conclure

Il y a beaucoup d’avantages à pratiquer l’agility avec son chien.

L’entraînement à l’agilité est non seulement amusant pour le maître et le chien, mais il présente également un certain nombre d’avantages.

  • Il renforce le lien entre les deux partenaires
  • Il favorise la concentration
  • Il maintient la forme physique

De plus, vous pouvez commencer à moindre coût et partout autour de chez vous.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.